Huile d’olive de Crète

L’huile d’olive est l’ingrédient principal du régime alimentaire crétois qui offre bien-être et longévité. Ses propriétés thérapeutiques avaient déjà étaient reconnues par les médecins de l’antiquité comme Hippocrate et Claude Galien.

huile d'olive de crete
huile d’olive de crete

Aujourd’hui nous savons que l’huile d’olive, en dehors de sa haute valeur nutritionnelle, possède des propriétés antioxydants, protège contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’ulcère de l’estomac et différentes formes de cancer, aide à contrôler le cholestérol, maintient le bon fonctionnement du foie et de la bile, ralentit le vieillissement et offre une meilleure absorption des vitamines.

L’olivier est un symbole de la culture grecque pour des milliers d’années. En Crète, l’olivier était utilisé depuis l’époque néolithique, tandis que les découvertes archéologiques confirment sa cultivation à partir du 3éme millénaire AD.

La cultivation de l’olivier est un lien être la Crète minoenne et la Crète d’aujourd’hui. Elle définit le paysage crétois et offre le don précieux de son fruit. Le climat doux, l’ensoleillement et les conditions géologiques du terroir produisent naturellement une huile d’olive de haute qualité qui récolte distinctions lors de compétitions nationales et internationales.

Les olives aussi considérées comme très nutritives et sont consommées sous diverses formes (olives broyées, la pâte d’olive etc’. Elles sont toujours faites partie du régime alimentaire des Grecs et ces derrières années nous constatons une présence croissante sur la gastronomie internationale.

65% de la superficie agricole de l’île se compose principalement d’oliviers de la variété ‘Koroneiki’ avec une production d’huile d’olive entre 80000 et 12000 tonnes.

En Crète, il y 9 types d’huiles d’olive reconnues comme produits d’Appellation d’Origine Protégée (AOP) et un reconnu comme produit d’Indication Géographique Protégée (IGP).

L’olive « throumpa » (type d’olive qui a naturellement séché sur l’olivier) d’Ampadia à Rethymnon, à été reconnue comme produit d’Appellation d’origine Protégée (AOP).

Des dizaines d’oliviers à travers l’île ont été enregistrés comme « monument historique », le plus célèbre d’entre eux étant l’olivier à Vouves (Chania/Kissamos), de 2500 à 5000 ans d’âge.

L’huile d’olive et le jus naturel de l’olive, parce qu’elle est la seule huile qui est extraite par des moyens mécaniques plutôt que par des processus chimiques.

90 % de l’huile d’olive crétois est considéré comme extra vierge, de haute qualité avec un arôme idéal et une acidité inférieure à 0.8%. En effet, environ 80% de l’huile d’olive de production crétoise a une acidité inférieure de 0.3% et elle reconnue comme « Extrissimo ».

L’huile d’olive peut aussi être utilisée pour la friture, car elle n’est pas oxydée comme les huiles végétales grâce à ses acides gras mono-insaturés.

L’huile d’olive peut être utilisée sans la cuisine et dans la pâtisserie, mais aussi pour la production de savon, des cosmétiques et des productions pharmaceutiques.

C’est dernières années, des traitements SPA basés sur les propriétés bénéfiques de l’huile d’olive sont devenus très populaires en Méditerranée de l’Est.

Le bois de l’olivier peut aussi être utilisé dans la sculpture et dans l’art populaire traditionnel pour fabriquer des objets utilitaires.

L’olivier, arbre sacré pour les Minoens, a joué un rôle primordial dans l’économie, l’alimentation, le toilettage et la religion et cela se reflète dans l’art minoen, les peintures, les poteries, les bijoux et les sceaux.

Plus des informations sur le site internet www.cretan-nutrition.fr

 

 

 

 

Share This: