Régime Crétois

Le régime alimentaire crétois est considéré idéal, étant donné qu’il assure longévité et bonne sante. Il est en effet la base de la cuisine méditerranéenne, renommé à l’échelle internationale.

C’est ‘l étude des Sept Pays’, commencée en 1956 par le médecin Américain Ancel Keys, qui a démontré la valeur ainsi que la relation du régime alimentaire Crétois au bien-être et la longévité. L’étude a été menée sur un total de 12.763 hommes âgés de 40 – 59 ans choisis parmi 16regions de 7 différentes pays « Finlande, Pays-Bas, Japon, Etats-Unis, Italie, Yougoslavie et la Grèce », afin d’examiner l’existence d’une relation entre l’alimentation et les maladies cardio-vasculaires.

La comparaison entre ces différentes populations a montré que les Crétois avaient de loin le plus faible taux de mortalité lié à des maladies cardiovasculaires ou au cancer. Après 25 ans de suivi, on a découvert que les Crétois avaient les taux les plus bas de mortalité, toutes causes confondues, tandis que les décès dus aux maladies coronariennes étaient remarquablement moins élèves, même en comparaison avec d’autres régions de la Méditerranée. De plus, l’étude des chercheurs français Serge Renaud et Michel de Longreil , a montré que l’administration aux patients que venaient d’avoir un infarctus d’un régime alimentaire de type crétois, a réduit le taux de mortalité dans les 27 mois après l’incident de 70% par rapport à l’administration du régime alimentaire recommandée par l’Association Américaine de Cardiologie.

regime crétoisLe régime alimentaire crétois des années 1960 était basé sur les produits locaux et saisonniers et la grande consommation de légumes, légumineuses, herbes, pain, pain sec au blé complet ou é l’orge et de nombreux fruits. Les produits laitiers, les poissons et la volaille étaient consommés dans des quantités modérées, très peu de viande rouge, tandis que la source principale de matière grasse était l’huile d’olive, dont la grande quantité de consommation avait impressionné Keys.

La bonne santé des Crétois ne reposait pas uniquement sur l’alimentation, mais aussi sur un style de vie qui comprenait des activités physiques intenses et des repas qui en même temps se tenaient à heures fixes étaient des occasions pour se réunir en famille ou socialement et étaient toujours accompagnés d’un ou deux verres de vin.

De nombreux éléments du régime alimentaire crétois sont restés identiques à ceux de l’ère minoenne, comme l’huile d’olive, les céréales et le vin. Au cours des siècles, le régime alimentaire crétois a forcement été influence par les divers conquérants de l’île, ainsi que par les réfugiés comme par exemple ceux en provenance d’Asie Mineure, tout en intégrant de façon créative les nouveaux produits venue d’autres continents.

Les crétois consomment de grandes quantités de légumes verts, crus ou cuits.

escargots de creteLes escargots sont particulièrement aimés en Crète et ils sont cuisinés de dizaines de façons différentes. En effet, pendant les moments difficiles de l’île, pendant la guerre ou la pauvreté, les escargots étaient une source de protéine gratuite. Les escargots de Crète sont parmi les plus délicieux car ils se nourrissent d’herbes célèbres de l’île.

La nourriture n’est pas seulement une question de survie pour les Crétois, mais un plaisir et une occasion d’interaction sociale qui est toujours accompagnée de vin, de raki, de chant et de danse.

 

 

— Le régime crétois est basé sur une alimentation riche en fruits, légumes, céréales et légumineuses. Une portion de poisson et de fromage est consommée chaque jour, tandis que la consommation de viande reste très modérée.

—Les fruits et légumes sont produits localement et donc consommés en fonction des saisons. Peu énergétiques, ils apportent micronutriments et fibres.

—Les herbes et aromates frais sont également privilégiés. Riches en micronutriments, ils permettent de rehausser le goût des plats sans apporter de calories supplémentaires.

—Les poissons sont issus de la pêche locale. La sardine, l’anchois, le maquereau ou l’espadon représentent la principale source de protéines animales du régime crétois.

 

Les 10 règles de base du régime crétois

—Mangez beaucoup de fruit et légumes

—Réhabilitez les légumineuses et les fruits secs

—Préférez les céréales complètes

—Diminuez votre ration de viande

—Augmentez votre consommation de poisson

—Préférez les fromages frais, de chèvre ou de brebis

—Cuisine à l’huile d’olive

—N’oubliez pas les épices et les aromates

—Buvez un peu de bon vin rouge

—Cuisine en douceur, le plus frais possible, sans cuisson trop violente.

 

 

N’oubliez pas de vous abonner

Choisissez votre frequence d'email:

Share This: