Haricots mavromatika à l’aneth – Mavromatika fasolia me anitho

C’est un plat que j’aime beaucoup. Je peux manger des plats entiers. Je le préfère avec beaucoup de jus comme une soupe. Son goût d’aneth et l’acidité de citron, donnent un plat unique et  très apprécié. En Crète, on le prépare plutôt avec l’aneth sauvage. L’aneth sauvage a plus de goût et il est plus poivré. On le ramasse aux champs et on le fait sécher. De cette manière, on peut l’utiliser pendant toute l’année. 3 à 4 cuillères suffissent largement pour donner le goût autant apprécié.

Si vous n’avez pas de l’aneth, vous pouvez le remplacer par le fenouil «  marathos en grec» ou des branches de céleri  «  selino en grec » hachées.

Si vous ne pouvez pas trouver l’aneth (sauvage), vous pouvez utiliser l’aneth (commerce) mais en double ou triple la quantité. Idem pour le fenouil.

Pensez-vous que l’aneth et le fenouil ne font qu’un? Faux! Oui, ils ressemblent et ils font certainement un duo incroyable, mais chacun a ses propres vertus.

Les deux plantes sont différentes, mais elles sont bien  aromatiques.

  1. A Le fenouil (Fennel- Foeniculum graveolens ou officinalis) a des feuilles d’une couleur vert foncé et son goût frais et intense. Sa racine est très aromatique et délicieuse pour la cuisine. En Gréce , on utilise plus tôt ses feuilles.
  2. B Le fenouil sauvage (Foeniculum de piperata), qui pousse dans les champs et le bord des routes a des feuilles vert-noir. Son arôme est plus puissant que celui du fenouil.
  3. L’aneth ( Dill – Antithum graveolens) a un gout plus sucré et frais que le fenouil. On mange que ses feuilles aromatiques et les trouve autant sauvage que cultivé.

 

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 35 minutes

Ingrédients :

300 g d’ haricots mavromatika

3 – 4 cuillères à soupe d’aneth sauvage séché  

1 oignon haché

½ tasse d’huile d’olive de Crète – 100 g

3 tasses d’eau chaude

Origan de Crète

Laurier

Jus de citron

4 cuillères à soupe de persil finement ciselé

Sel, poivre

 

Préparation :

Rincez les haricots mavromatika à l’eau froide. Faites-les chauffer à l’eau  pendant 5 minutes.

 

 

 

 

 

 

Égouttez-les et jetez l’eau. Vous allez noter que l’eau a pris une légère couleur noire. C’est la raison pour laquelle, c’est mieux si vous changez l’eau de cuisson.

 

 

 

 

 

Renouvelez l’eau et continuez la cuisson environ 20 minutes.

Rincez-les à l’eau froide. Il faut qu’ils soient  assez fermes.

 

 

 

 

 

 Dans une poêle, faites dorer l’oignon dans l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’il soit translucide.

Dans une casserole, ajoutez 3 tasses d’eau chaude,  l’oignon,  les haricots mavromatika, l’aneth, l’origan et le laurier.

 

 

 

 

 

Laissez-le mijoter pendant 20 minutes. Ajoutez le jus de citron. Salez et poivrez.

Laissez cuire l’ensemble une dizaine des minutes.

A la fin, ajoutez du persil finement ciselé.

Servez chaud.

 

 

Pour  plus d’informations concernant le fenouil grec cliquez ici :

Pour  plus d’information concernant les haricots mavromatika cliquez  ici :

 

Salade d’haricots mavromatika « cornilles »

 

 

 

Share This:

Une pensée sur “Haricots mavromatika à l’aneth – Mavromatika fasolia me anitho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 2