Print Friendly, PDF & Email

Côtes de porc au four avec pommes de terre

par | 19 mai 2021 | Legumes, Porc, Salé | 0 commentaires

 Vous avez certainement mangé des côtes de porc au four pendant votre séjour en Crète. Mais qu’est ce qui les rend si irrésistibles qu’on ait tant envie de les dévorer ?

Certainement le mode de cuisson et la façon de les préparer. Je vais vous raconter le souvenir de mon enfance pour comprendre la raison pour laquelle je vous partage une recette si banale et facile.

Les côtes de porc au four étaient le plat préparé de la part de ma grand-mère pour accueillir toute la famille un dimanche midi ou pendant certaines fêtes. Elle avait un grand four à bois dans le fond de son jardin dont elle était très fière. Le four a été construit par mon grand-père. Je me rappelle tous les jours de sa construction comme si c’était hier. Il était en pierre, en briques et en terre cuite.  Il avait fait une sorte de table en pierre et en terre cuite. Ensuite il avait coupé un grand pot en terre cuit, une jarre type minoenne en deux « pithari » et il l’avait posé ou plutôt collé avec un mélange terre et d’eau sur la table. J’avais trouvé bizarre le moment où il a commencé à couper la jarre céramique en deux parce qu’elle les utilisait toujours pour planter ses fleurs mais j’ai vite compris son nouveau rôle. Il l’avait fait brûler pendant 3-4 jours non stop sans rien dedans.

Il m’avait expliqué que c’était pour faire sécher la terre et le préparer pour sa future utilisation. Pour cuisiner, il suffisait de mettre du bois dans le four, de le faire brûler, et d’ajouter les plats en zinc avec de la viande et des pommes de terre.  En bas de cette table, elle stockait du bois. A côté de ce four, il y avait plein de citronniers. Le parfum du citronnier avec le bois qui brûle et qui illumine la matinée étaient les images fortes qui reste graver à ma mémoire à jamais. Ma grand-mère, Maria, « oui, j ‘ai eu son prénom en son honneur » préparait sa viande très tôt le matin. Elle se levait, elle épluchait des pommes de terre et elle les coupait en quartiers. Elle mettait tout dans les grands plats, avec le jus de citrons fraichement coupés, son huile d’olive, de l’origan. 

Deux grands plats pour faire plaisir à 7 petits-enfants et 6 adultes. Dès que le four était bien chaud, le grand-grand-père mettait les plats et il préparait une sorte de pâte avec de la terre et des fois un peu de la farine de blé et d’eau pour fermer le four et faire cuire la viande. La fermeture de la porte du four a été toujours par la grand-mère qui vérifiait minutieusement la puissance du four. Je ne sais pas comment elle faisait, mais la viande et les patates étaient toujours cuits à l’ouverture de son four. Je ne sais même pas comment on peut calculer le temps si on pense qu’aujourd’hui, nous avons besoin de savoir la température exacte et le temps.

Je n’ai jamais retrouvé ce goût et certainement ce craquant et certainement l’odeur du citron mélangé avec l’odeur de la viande au four et de l’origan.

Je ne comprenais pas pourquoi elle gardait si précisément ces plats au four qui sortaient noirs à la fin de la cuisson. Ils étaient si noir après la cuisson.  C’était bien son trésor.

Des années plus tard, j ‘ai compris ce que je n’aurais pas pu comprendre à ce moment, le bonheur d’accueillir une famille unie pour un déjeuner avec des produits de la maison et le partage inestimable autour d’une table.

Il y a beaucoup de tavernes, de restaurants traditionnels en Crète où vous pouvez manger le porc au four au bois. Plus vous allez dans les terres, sur les montagnes, plus les restaurants familiaux proposent les plats familiaux dans les mêmes fours que de mes grands-parents.

 

Maintenant, je suis certaine que vous allez certainement apprécier encore plus chaque plat que vous partagez avec votre famille.

SI vous voulez trouver des grands pots en terre cuits, vous pouvez visiter le village de Thrapsanos. Il est situé à 30 kms d’Héraklion. Il est le plus grand centre céramiste de Crète. La céramique est liée à la Crète depuis l’époque minoenne. Les ateliers du village possèdent des jarres d’entrepôts comme celles des minoens. Autrefois, les habitants du village aménageaient des fours pour la cuisson des grandes jarres. Aujourd’hui, il y a 1500 habitants, ils travaillent dans l’agriculture, le vin, les oliviers et la poterie. Il y a 6 églises comme la Timios Stavros, la Metamorfosi tou Sotiras, tis Panagia Mesochoritissas, tin Panagia Pigadiotissa, ton Agios georgios et ton Agio Antonio. Il y a aussi 7 « ksoklissia », 7 petites églises qui sont ouvertes uniquement le jour de leurs saints. En anglais elles s’appellent « country churches ». Vous savez que la vie crétoise est liée à la religion, je peux vous parler un peu plus d’un autre article. J’aime beaucoup ce petit village. Nous allons tous les ans à la fête du Thrapsano  » Thrapsaniotis Ageioplastis Feast » le 17 juillet qui est situé au parking de l’école. Ils sont très fiers de leurs école primaire, une école qui été construite le 1379.

L’association culturelle de Thrapsanos, prépare du porc aux pommes de terre au four dans les grandes jarres comme ma grand-mère faisait. Tous les ans, je profite de ce moment avec de la musique crétoise et beaucoup d’amis. En honneur de son histoire, plusieurs ateliers céramiques sont proposés avant et pendant la fête pour les grands et les petits, comme aussi une exposition et diverses animations. Bien sûr, on retrouve de la musique crétoise, des danseurs, et du bon vin de Thrapsano. Je félicite ce travail exceptionnel de l’association de Thrapsano qui donne envie de découvrir son histoire, sa culture et certainement les personnages cachés derrière cette organisation. Je ne vous cache pas que j’ai parlé à plusieurs reprises d’un échange culturel entre la Normandie et la Crète.

 

 Et si on parlait un peu de notre recette de côtes de porc au four ? Je suis certaine que vous avez l’eau à la bouche.

POUR

4 personnes

TEMPS DE PREPARATION

15 minutes

TEMPS DE CUISSON

45 mn-1h00

TEMPS DE REPOS

0

Ingredients

  • 6 côtes de porc épaisses
  • 6 grosses pommes de terre
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1/2 tasse huile d’olive
  • 1 tasse l’eau
  • Origan
  • 2 cuillères à soupe de moutarde
  • 1 citron
  • Sel
  • Poivre
côtes de porc au four avec des pommes de terre

Préparation

Faites chauffeur le four à 180 °C.

Epluchez vos pommes terres et coupez les en 4.

Arrosez-les directement au jus de citron.

Lavez bien la viande. Demandez à votre boucher de vous donner des côtés de porc épaisses pour qu’elles restent juteuses à la fin de la cuisson. S’il y a beaucoup de gras, je vous propose des faire des petites rayures sur la graisse externe à l’aide d’un petit couteau.

preparation des côtes de porc pourune preparation au four

Mélangez la moutarde avec l’huile d’olive.

Mettez tous les ingrédients dans un plat à four avec la sauce, du sel, du poivre, de l’ail, de l’eau et de l’origan.

Mélangez bien.

recette grecque avec des côtes de porc

Couvrez le plat à l’aide d’un aluminium et faites-les cuire pendant 45 minutes à 180° C.

Découvrez le plat 15 minutes avant la fin de sa cuisson et laissez-le prendre de la couleur.

côtes de porc au four avec des pommes de terre

N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire. Etes-vous déjà allés à Thrapsano ? 

Filika

Maria – Votre Crétoise

Cette recette est publiée pour participer au défi entre blogueuses Journée de l’Europe à l’honneur du 9 mai, la journée de l’Europe.

https://recettes.de/defi-tour-d-europe

Cela concerne le 123éme défi Cuisine organisé par Recettes de Cuisine. Un grand merci aux blogueuses amis pour faire partie du jury et pour l’organisation de ce concours !https://recettes.de/grece

 

 

 

 

 

 

Plus de recettes dans la même categorie

Côtes de Porc au Vin

Côtes de Porc au Vin

Côtes de Porc au Vin ou Mpritzoles xirines krasates C’est un plat que j’adore et je mangeais souvent quand j’étais petite. Rien de compliqué mais je voulais le mettre à l’honneur tel qu'il était préparé dans mes souvenirs d'enfance. Ma grand-mère préparait souvent les...

lire plus

Pitakia pour souvlakia

Temps de préparation : 15h00 Temps de repos : 1h00 Temps de cuisson : 1-2 mn Ingrédients : 160 ml de lait à température ambiante 80 ml d’eau 1 c. à café de sucre 1 c. à café de levure sèche 320 g de farine Sel Poivre Huile d’olive vierge extra de Crète  ...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!