Bœuf à la tomate grec – Kokkinisto

Qui n’a pas mangé du « Kokkinisto » pendant son séjour en Grèce. C’est impossible. Il est proposé dans tous les restaurants et les tavernes. Le mot « kokkinisto » signifie le mot kokkino = rouge. La raison est simple. On met tant de tomates que la sauce et la viande sont rouges. C’est comme un bœuf bourguignon. Il lui faut une cuisson douce et longue.Il faut le braiser.

Je sais qu’on France, on ne lave pas la viande mais en Crète, on le fait systématiquement. Lavez la bien et séchez-la. Achetez une viande avec beaucoup de tissu conjonctif (collagène) et suffisamment de graisse. Sinon, elle se dessèchera et ne sera pas tendre.  Le mieux est de la préparer la veille.

Pour mes recettes à la tomate, j’utilise souvent le pâté de tomates grec Rea Gi que vous pouvez trouver en cliquant ici : Pâte de tomates. La raison est simple. Je n’arrive pas trouver le bon goût de tomates dans ma région, en Normandie. Si vous n’avez pas de pâte de tomates Rea Gi, utilisez tout simplement une sauce tomate maison ou des bonnes tomates de votre jardin. N’oubliez pas que c’est la qualité de vos ingrédients qui joue le rôle primordial pour la réussite de votre recette.

Le bœuf à la tomate a besoin de cannelle, de noix de muscade et d’origan. Si vous n’aimez pas la cannelle, dosez au fur et à mesure. Personnellement, je pense que la cannelle va jouer le rôle phare et elle va différencier votre plat d’un autre. A vous de jouer!

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 1h00 – 2h30 – selon la température ou le mode de cuisson

Ingrédients :

1 kg de bœuf à bourguignon

5 c. à soupe de farine

100 ml d’huile d’olive grecque BIO

2 oignons

500 g de tomates ou 100 g de pâté de tomate maison

3 tasses d’eau chaude

50 ml de vin rouge si vous le souhaitez

1 gousse d’ail

Mélange d’épices « cannelle, noix de muscade, origan » ou le mélange d’épices Cretan Life par ici

Préparation :

Laissez la viande à température ambiante minimum 2-3 heures avant sa cuisson.

Lavez et coupez la viande en morceaux moyens.

Déposez-les sur du papier essuie-tout. Le papier va absorber l’humidité de la viande. Notre but est de donner une couleur dorée à notre viande.

Faites chauffer l’huile d’olive crétoise dans une poêle.

Mettez la farine dans une assiette et farinez les morceaux de viande.

Ajoutez les morceaux de viande dans l’huile d’olive chaude.

Rissolez les des 2 côtés pendant 3 – 4 minutes. Laissez-les de côté.

Hachez les oignons et l’ail. Faites les revenir à nouveau à l’huile d’olive pendant 2 minutes. À ce moment-là vous pouvez ajouter un peu de vin rouge pour le déglaçage. Votre sauce sera plus épaisse.

A joutez de la viande.

Dans la casserole, ajoutez le pâté de tomate, l’eau chaude, les épices, sel et poivre.

Baissez le feu et laissez mijoter environ 2h00 minutes.

Accompagnez la viande avec des spaghettis ou des frites maison avec un peu de feta et du persil.

Un bon plat du bœuf à la tomate grec ou en grec kokkinisto

Votre boeuf à la tomate est prêt. Vous pouvez egalement le congeler.

Découvrez plus de recettes à la viande en cliquant ici: Recettes de viande

Découvrez plus de recettes à base de pâtes en cliquant ici: Recettes de pâtes

N’hésitez pas à vous abonner sur le blog. Vous pouvez choisir la reception d’un émail par semaine ou suite à chaque publication.

Bon mercredi

filika

Maria – Votre crétoise

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 43 = 45